Les partenaires de l'équipe de France Olympique à Pescara

Le kayak-polo féminin : "Faire encore mieux qu'aux Mondiaux"


A son arrivée à Kaohsiung, Philippe Cabrerizo, l'entraîneur de l'équipe de France féminine de kayak-polo a éclairé les objectifs fixés pour cette compétition :
"Nous venons pour faire un podium, minimum. C'est plus que réaliste, d'autant que l'équipe est en forme. Nous avons pris le bronze aux Mondiaux et sommes vraiment motivés pour les Jeux Mondiaux.
La concurrence se trouvera surtout avec les Britanniques et les Allemandes, championnes et vice-championnes du monde en titre. La Nouvelle-Zélande et l'Australie sont deux Nations traditionnellement fortes, mais qui viennent avec des équipes nouvelles, que nous ne connaissons pas. On verra leur valeur, mais le tournoi sera particulièrement relevé ici." "Il n'y aura pas de round d'observation", précise-t-il encore, "pas de calcul, puisque que seules les meilleures équipes mondiales ont été sélectionnées".

Si la médiatisation et la renommée des Jeux Mondiaux ne sont pas encore à la hauteur de l'évènement, Philippe Cabrerizo en fait un objectif majeur de la saison. Pour lui, ces Jeux sont "un peu comme les Jeux Olympiques. Ils véhiculent la même image".
Une analogie qui n'est pas innocente : "J'ai tendance à dire que les Jeux Mondiaux sont en quelque sorte la succursale des Jeux Olympiques. Certains sports olympiques comme le badminton ou le softball sont d'abord passés par les Jeux Mondiaux ! j'espère que nous pourrons y participer un jour aussi et que cette compétition nous y aidera. A tout le moins, cela permet de faire mieux connaitre certaines disciplines...un peu comme la chaine sport initiée par le mouvement sportif avec Orange. c'est vraiment du bon boulot, une belle initiative. Aujourd'hui, j'ai voyagé avec le champion du monde de roller (Yann Guyader). Je l'avais vu pour la première fois hier avant-hier à la télévision et c'est comme ça que je l'ai de suite reconnu dans l'avion."

Où Philippe Cabrerizo souligne un atout des Jeux Mondiaux : "On rencontre d'autres disciplines. Nous, sur nos compétitions, en France, ou à l'international, on se connait déjà. Mais là on découvre, on discute avec d'autres sports. J'ai fait la connaissance des parachutistes pendant le vol par exemple. Et puis nous allons aussi côtoyer plus de Nations engagées sur d'autres sports, il y aura plus de continents représentés, c'est très fort pour nous".

Un beau message et une belle ambition... allez les filles !

Les Jeux en image


Tous les albums

Les médailles

Rang Pays Or Ar Br Tot
1 Russie 18141547
2 Italie16121341
3 Chine14100529
4U.S.A.13080526
5 France11141338

Toutes les médailles